Après une annulation, reprenez la vente de votre appartement à Toulouse

Partager sur :
Après une annulation, reprenez la vente de votre appartement à Toulouse

Même si une annulation de vente n’est pas la meilleure chose qui puisse vous arriver, ce n’est en rien un échec irréversible. Mais se sentir un peu désorienté après un tel événement est compréhensible et d’ailleurs, nous sommes là pour vous guider dans la prochaine marche à suivre, soit la reprise de la mise en vente de votre appartement à Toulouse. Suivez nos conseils.

Identifiez les causes de l’annulation pour les éviter dorénavant
Avant toute chose, il est indispensable de vous informer auprès de l’intermédiaire à la vente sur les causes de l’annulation. Le but est d’éviter que cela ne se reproduise. Parmi les causes les plus évidentes, il y a notamment :
-    L’incapacité de l’acheteur à financer l’achat suite à un prêt immobilier qui lui a été refusé
-    Une des conditions suspensives ne s’est pas réalisée
-    Le manque de sérieux de l’acheteur 
-    L’acheteur a découvert un vice caché sur le bien. Dans ce cas, le préjudice sera mis sur votre compte. 

Comment reprendre la vente ?
La première étape sera de vérifier si le prix de l’appartement est encore assez fiable pour être maintenu, ou si une hausse ou une baisse est à entreprendre, l’objectif étant de positionner correctement votre bien sur le marché local.

La seconde étape est de revoir l’annonce immobilière en apportant les améliorations qui s’imposent compte tenu d’un éventuel nouveau prix à afficher, ou d’un nouvel atout à faire apparaitre parmi ceux du quartier.

La troisième étape est de refaire un état des lieux de manière à identifier et à réparer les éventuelles dégradations qui peuvent être apparues entre-temps. En cas de préjudice dû à un vice caché, faites-en sorte de réaliser les travaux nécessaires avant la remise en vente du bien. 

Complétez le processus de mise en vente par l’aide d’un agent immobilier. Il sera en mesure d’ajuster vos efforts aux exigences des acheteurs du moment.